mardi 22 mai 2012

Prendre Dame Nature par la main


Même si lorsque je regarde par ma fenêtre, je me prends à douter que nous sommes bien le 22 mai, c'est pourtant une réalité.
Cette date marquée sur un simple calendrier ne signifie sans doute pas grand chose pour vous, un rendez-vous particulier peut-être ou alors un jour tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Cependant, pour le monde entier, je vous l'apprends, c'est la journée mondiale (donc) de la biodiversité.
Rien de plus, mais rien de moins non plus.

La biodiversité, c'est quoi ?
Et bien pour faire très simple, je vais vous dire que c'est vous, c'est moi, c'est votre chat, l'escargot qui sort par ce temps pluvieux, c'est ce pissenlit qui pousse au milieu de votre pelouse, c'est aussi cette araignée qui vous terrifie (moi aussi), ce poisson que vous allez déguster au déjeuner...etc.
Plus complète, je vous invite à lire la définition qui est donné sur ce site :
Cliquez ici.

La biodiversité, on en parle de plus en plus. On essaie d'intéresser le grand public, mais ce n'est pas très facile dans un contexte socio-politico-économique qui fait que chacun pense d'abord à son nombril, parfois à sa survie avant de se préoccuper du reste et donc de la nature.
Cependant, il y a une chose qui est certaine : sans une Terre en bonne santé avec une faune, une flore et  un équilibre des températures, des gaz et autres menus "détails", point de vie possible, celle de l'Homme inclus.
Même notre pays ne peut plus passer à côté de la biodiversité et il se doit de communiquer dessus, de proposer des actions et de s'y tenir un minimum. Voir là.

Celles et ceux qui me connaissent véritablement savent que je suis sensible à la thématique.
Je ne suis pas une écologiste fanatique et tous mes comportements ne sont pas exemplaires, mais j'essaie dans la mesure du possible d'être cohérente, de respecter ce qui m'entoure et donc de vivre le plus possible en adéquation avec les autres organismes vivants et le non-vivant (le monde minéral par exemple).

On n'est pas obligé d'avoir un discours très savant ou soporifique pour parler de la biodiversité, des dangers qui la menacent, toujours plus nombreux. Je trouve même que c'est plutôt contre-productif.
Même si l'on croit ne rien pouvoir faire à notre échelle, on a tort.


Etre informé, c'est déjà agir.
Comprendre, c'est changer nos mentalités, notre regard sur ce qui nous entoure.
Chaque geste compte car nous sommes des modèles pour nos enfants, les fameuses générations futures !!!! Il est primordial de se dire que notre manière de vivre à un impact et qu'en prendre conscience, être prêt à changer peut être bénéfique.
De toute façon, si on ne tente rien, on va droit dans le mur et cela, c'est insupportable du moins pour ma part.

Je vous invite à prendre un peu de temps et à regarder cet excellent documentaire :




9 commentaires:

  1. Je relirai ton article plus tard car j'arrive pas à suivre. C'est long !! j'ai trouvé ce doc sur T411 mais y a pas de "seed" donc je sais pas si ça va se télécharger... ça ira mieux sur une télé !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah pas si long que cela quand même ou alors tu es vraiment encore plus fatigué que moi...

      Oui, c'est certainement plus agréable à regarder sur une télévision, mais bon, je l'ai fait sur mon moniteur et ça allait aussi.

      Supprimer
  2. C'est donc pour cela que ce soir, a la Mairie, il y a un débat sur le developement durable... c'est donc une journée importante !
    Quoi que, en jetant un coup d'oeil dans la salle des fêtes, ils ne sont même pas 10 en tout, et encore, je compte les intervenants ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Misère (dans tous les sens du terme)...

      Supprimer
  3. Hier, nouveau débat a la Mairie sur le même sujet, mais dans l'après midi, c'était encore pire !!! Il y en a un dernier ce soir, je demanderais a mon collègue qui est rester s'il y a eu du monde ou pas ?
    Quoi que, il y a un buffet aujourd'hui, normalement, ça devrait attirer les curieux ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les moyens sont bons pour attirer du monde ! lol

      Supprimer
  4. Hier soir, donc, un monde fou est venu !!!
    Ils étaient........... 20.
    Décidément, moi qui suis habitué a des vernissages avec des centaines de personnes, on voit les priorités des gens :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui leur nombril et puis cela ne doit pas être assez classe pour eux.

      Supprimer
  5. Tu as parfaitement compris le microcosme parisien ;)

    RépondreSupprimer